Immobilier

3 choses que votre police d’assurance habitation ne couvre peut-être pas

L’assurance habitation permet de couvrir un logement et les biens qu’il contient en cas de sinistres. Elle offre de multiples garanties, en fonction du niveau de couverture choisie. De même, pour chaque type de contrat, il existe des exclusions de garanties, auxquelles on ne prête pas toujours attention. Pour vous prémunir d’éventuelles mauvaises surprises, voici quelques éléments à vérifier au moment de souscrire votre assurance.

Les dommages causés à vos biens situés à l’extérieur de votre maison

Si certains contrats d’assurance permettent d’obtenir une couverture pour tous les biens que vous possédez, certains excluent systématiquement la couverture concernant les biens situés à l’extérieur du logement. Votre assureur a en effet la possibilité de choisir vos possessions qu’il souhaite assurer. Si vous vivez dans un logement qui dispose d’équipements extérieurs, nous vous conseillons de bien lire les conditions générales mentionnées dans le contrat qui vous est proposé.

Au nombre des exclusions que peut choisir l’assureur pour la couverture vol et vandalisme, nous retrouvons les vols et actes de vandalisme qui ont eu lieu dans votre jardin, votre garage, à la cave, etc. Faites donc bien attention à ces éléments lors de la souscription d’une assurance propriétaire occupant et passez au crible chaque garantie et exclusion. Vous pouvez toutefois procéder à une négociation avec votre assureur. De fait, il peut accepter d’inclure ces garanties dans votre contrat, et augmenter ainsi le montant de vos cotisations.

assurance habitation exclusion garantie

Vérifiez la politique de votre assurance au sujet de votre animal domestique

Vous possédez un chien ou un autre animal de compagnie ? Vous êtes responsable de tous les dégâts qu’il pourrait causer ; il est donc important de vous prémunir de désagréments à venir. Pour bénéficier de la couverture en cas de dommages causés par votre animal, il est essentiel de déclarer ce dernier à votre assureur au préalable. En effet, la garantie de responsabilité civile couvre généralement les dommages faits à un tiers par un animal de compagnie.

Découvrir aussi :  L'essor de la maison container : pourquoi est-elle si populaire ?

Toutefois, lorsqu’un animal est considéré comme à risque, l’assurance peut refuser de vous couvrir. Notons que l’assurance habitation peut vous protéger, mais exclure votre animal de compagnie. Certains contrats d’assurance excluent par exemple de leurs garanties, les cas de détention de chiens de 1re et 2e catégorie ou encore les chiens de chasse. Nous vous recommandons vivement d’en discuter avec votre assureur afin de choisir le contrat le plus adapté selon le type d’animal que vous possédez.

Veillez à être assuré si votre activité commerciale est située chez vous

De nombreux travailleurs ont domicilié leur entreprise chez eux, ce qui est assez pratique lorsqu’on débute une activité. Néanmoins, votre maison peut être sujette à un sinistre à tout instant ; le risque de dommages pour votre marchandise est alors élevé. Si vous avez souscrit un contrat d’assurance habitation, ce dernier ne couvre pas systématiquement votre activité.

Ainsi, lorsqu’un dommage à autrui (client par exemple) survient dans le cadre de vos activités, vous pourriez ne pas être couvert par votre simple assurance habitation. Celle-ci peut toutefois être complétée par une couverture supplémentaire destinée à assurer votre activité. Dans ce cas, le type de couverture varie en fonction des spécificités de votre activité (présence d’équipements informatiques ou sensibles, etc.). Vous pouvez également opter pour une assurance bien distincte pour votre activité.