Travaux

Maison autonome : comment réussir la construction de ce logement ?

Vous rêvez de vivre en harmonie avec la nature, de réduire votre empreinte écologique et votre consommation énergétique. Alors, pourquoi ne pas construire une maison autonome ? En fait, il s’agit d’un type particulier de logement qui présente plusieurs avantages pour son propriétaire. Dans cet article, nous allons vous expliquer tout ce que vous devez savoir sur la construction de ce logement.

Maison autonome : définition

Une maison autonome est un logement qui produit lui-même les ressources nécessaires à ses occupants, sans être relié aux réseaux publics que sont :

  • L’électricité ;
  • Le gaz ;
  • L’eau, etc.

C’est pour cette raison qu’elle est aussi appelée « maison autosuffisante ». Il s’agit d’un logement écologique et durable, qui vous permet de gagner en autonomie et en confort.

Afin de bénéficier de cette indépendance énergétique, ce type de logement peut s’appuyer sur l’utilisation des énergies renouvelables. Il en existe cinq types : l’énergie solaire, l’énergie éolienne, l’énergie hydraulique, la biomasse et la géothermie.

maison autonome

Quels sont les avantages d’une maison autonome ?

Construire une maison autonome présente de nombreux avantages, tant sur le plan écologique que sur le plan économique. Ce logement permet de réduire son impact environnemental, en limitant les émissions de gaz à effet de serre et la consommation de ressources non renouvelables.

Une maison autosuffisante vous permet également de faire des économies d’énergie, en évitant de payer des factures liées aux réseaux publics. Elle permet aussi de gagner en confort et en sécurité, en étant moins dépendant des aléas climatiques ou des coupures de courant.

Découvrir aussi :  Les travaux qu'un menuisier peut réaliser chez vous

Les étapes à suivre pour construire une maison autonome

La construction d’une maison autonome nécessite une bonne préparation et un accompagnement professionnel. Voici les facteurs clés à prendre en compte :

Électricité

Pour produire votre propre électricité, vous pouvez opter pour le panneau solaire photovoltaïque. Ce dernier transforme la lumière du soleil en courant électrique. Il nécessite un onduleur et un système de stockage (une batterie) ou un raccordement au réseau électrique pour pallier les variations de production.

Vous pouvez aussi opter pour les panneaux solaires thermiques. Ils transforment la chaleur du soleil en eau chaude. Ils peuvent être utilisés pour le chauffage ou la production d’eau chaude sanitaire.

Les éoliennes vous permettent également de produire votre propre électricité dans une maison autonome. Elles transforment la force du vent en courant électrique. Vous pouvez les installer sur un mât ou sur le toit. Pour ce faire, vous aurez besoin d’un onduleur et d’un système de stockage ou un raccordement au réseau électrique.

Chauffage

Pour chauffer votre maison, vous pouvez opter pour le chauffage au bois qui utilise la combustion de bûches, de granulés ou de plaquettes pour produire de la chaleur. Il peut être réalisé avec un poêle, une cheminée ou une chaudière. Il nécessite un conduit d’évacuation des fumées et un espace de stockage du bois.

Vous pouvez aussi choisir le chauffage solaire. Ce système utilise la chaleur du soleil pour produire de l’eau chaude. Il peut être réalisé avec des panneaux solaires thermiques ou des capteurs solaires à air. Pour cela, il vous faut un ballon d’eau chaude ou un échangeur thermique pour stocker et diffuser la chaleur.

Découvrir aussi :  Quel est le coût d'une location d'échafaudage ?

Eau

Pour produire votre propre eau potable, vous pouvez opter pour la récupération d’eau de pluie. Il suffit de collecter l’eau de pluie qui tombe sur le toit ou sur le sol. Pour cela, il faut installer un système de filtration et de traitement pour rendre l’eau potable. Vous aurez besoin d’une citerne pour stocker l’eau.

Le forage d’un puits est aussi une solution pour produire votre propre eau potable. Il faut creuser un trou dans le sol pour atteindre une nappe phréatique. Pour cela, vous devez installer une pompe, un système de filtration et de traitement, puis mettre en place un réservoir pour stocker l’eau.

La désalinisation de l’eau de mer également une option qui s’offre à vous. Vous n’avez qu’à retirer le sel de l’eau de mer pour la rendre potable. Pour ce faire, il vous faut une installation spécifique : un osmoseur ou un distillateur. Vous aurez aussi besoin d’un réservoir pour le stockage de l’eau.

faire construire maison autonome

Isolation

Pour réduire les besoins en chauffage et en climatisation, il est essentiel d’isoler votre maison. Vous pouvez opter pour l’isolation par l’extérieur qui consiste à poser des matériaux isolants sur les murs extérieurs et le toit de la maison. Elle nécessite un revêtement extérieur, comme du bardage ou du crépi.

L’isolation par l’intérieur est aussi une option qui s’offre à vous. Elle consiste à poser des matériaux isolants sur les murs intérieurs et le plafond de la maison. Il vous faut cependant un revêtement intérieur, notamment le placo ou le lambris.

Découvrir aussi :  Les avantages, inconvénients et le prix de la peinture à la chaux

Comments are closed.