Investissement

Bordeaux, une ville en plein essor pour votre investissement locatif !

La capitale de la Nouvelle-Aquitaine ne cesse de gagner en popularité en tant que destination d’investissement locatif. Sa qualité de vie exceptionnelle, son patrimoine historique, ses projets urbains ambitieux et sa proximité avec l’océan Atlantique en font une cité attractive. Le marché bordelais présente de grandes opportunités si vous cherchez à développer votre portefeuille immobilier. Quels sont alors ces atouts ? Qu’en est-il des quartiers rentables ?

Pourquoi Bordeaux attire-t-elle les investisseurs ?

La commune a entrepris d’importants travaux d’urbanisme, comme l’extension du tramway, qui sert à desservir les zones périphériques et le centre historique. Les déplacements s’en trouvent facilités, ce qui aide les locataires à accéder rapidement à leur lieu de travail, d’études ou de commerce. Le réseau de TGV, qui relie la ville à Paris, permet d’atteindre plus vite la capitale. Si vous êtes intéressé par un investissement locatif sur Bordeaux, la localité vous propose aussi un cadre qui mêle convivialité et authenticité. Située entre l’océan Atlantique et les vignobles renommés de la région, elle offre un climat agréable et une vie culturelle riche, avec des musées, des galeries d’art et des festivals reconnus.

Ses bistrots, ses cafés et ses boutiques lui donnent un côté animé. Un centre-ville classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, des quais de Garonne rénovés et des parcs bien entretenus viennent compléter ce tableau idyllique. De nombreuses sociétés du secteur du numérique et de l’aéronautique ont établi leur siège dans la métropole pour son dynamisme économique. Cela crée des emplois et favorise l’arrivée de nouveaux habitants. Les universités et les écoles prestigieuses accueillent chaque année des étudiants en quête de logements à louer.

Découvrir aussi :  Calculer le loyer avec la Loi Pinel : comment faire ?

Les quartiers bordelais les plus prometteurs pour l’investissement locatif

Le quartier des Chartrons attire une population aisée en raison de son charme authentique, de ses magasins vintage et de ses restaurants raffinés. Les ports reconstruits offrent de superbes vues sur la Garonne. L’effervescence culturelle de la zone, grâce à ses galeries d’œuvres artistiques et ses salles de spectacle, séduit les amateurs d’art. L’immobilier y est prisé par les cadres supérieurs et les expatriés qui cherchent à s’installer dans un environnement agréable et animé.

Saint-Michel bénéficie d’une situation stratégique proche du centre historique et de la gare Saint-Jean. De nombreux immeubles à rénover s’y trouvent, ce qui garantit des opportunités de rendement attractives après travaux. La demande locative est soutenue par les étudiants, les jeunes actifs et les artistes qui apprécient le côté bohème des ruelles étroites et les commerces pittoresques de la place Saint-Michel. Bacalan, autrefois peu attrayant, connaît un renouveau depuis la création de la Cité du Vin et l’implantation d’entreprises innovantes sur les anciens terrains industriels. Des projets immobiliers modernes, conçus pour accueillir des résidents en quête de logements contemporains et confortables, ont transformé le paysage. La présence de la ligne B du tramway assure une connexion facile vers le centre-ville.

investissement locatif bordeaux

Conseils pour optimiser votre investissement locatif à Bordeaux

Analysez les tendances du marché local, la demande et le type de locataires avant d’investir. Les quartiers étudiants se prêtent mieux à la location de studios ou de T2, alors que les ménages préfèrent en général les maisons ou les locaux spacieux. Privilégiez la rénovation, car même si les biens anciens nécessitent souvent des travaux, ils représentent une excellente opportunité. Les zones historiques telles que Chartrons regorgent d’immeubles qui, une fois rénovés, deviennent très attractifs.

Découvrir aussi :  Box de stockage : un investissement locatif qui rapporte

Ces propriétés vous feront bénéficier de loyers élevés et profiter de dispositifs de défiscalisation (loi Malraux, Pinel…). Évitez de concentrer votre financement sur un seul format de logement ou dans une région spécifique. Diversifiez vos acquisitions pour réduire les risques et atteindre différents profils d’acheteurs. Les appartements destinés aux touristes ou aux jeunes actifs, par exemple, ne répondront pas aux mêmes besoins que ceux adaptés aux familles.

Comments are closed.