Travaux

Poser du parquet sur de la moquette : comment procéder ?

Vous aimeriez pouvoir poser du parquet sur votre moquette et vous vous demandez si cela est possible ? La réponse est oui, mais seulement à certaines conditions. Tout dépend du type de moquette que vous avez et du type de parquet que vous voulez poser. Découvrez ici si la pose de parquet sur moquette est possible en ce qui vous concerne, et comment procéder, le cas échéant.

Pourquoi vouloir poser du parquet sur de la moquette ?

Si vous décidez de retirer votre moquette vous-même pour poser un parquet, vous devriez savoir qu’il ne s’agit pas d’une tâche simple : cela pourrait vous prendre des heures de travail. Si vous décidez d’engager un professionnel en revanche, sachez que les travaux de retrait d’une moquette peuvent coûter environ 200 euros pour une superficie de 150 à 300 m2. Cela vous coûtera plus si vous chargez le prestataire du déplacement des meubles et autres obstacles à l’enlèvement, ou encore si vous souhaitez inclure le traitement des déchets dans la prestation.

Ainsi, le fait d’installer du parquet directement sur votre moquette vous fait économiser du temps, de l’argent et de l’énergie. Par ailleurs, une moquette représente un élément d’isolation sonore naturel. Elle amortit les bruits de pas et autres sons émis dans la pièce.

Découvrir aussi :  Comment raboter une porte pour éviter les frottements ?

Cependant, il faut souligner que si vous posez un parquet par-dessus votre moquette, cela élèvera le niveau du sol dans la pièce. Il se pourrait que vous ne puissiez plus ouvrir et fermer la ou les portes avec aisance. Prenez donc la peine de vérifier si oui ou non cela sera le cas, et s’il s’avère que les portes ne pourront pas être fermées correctement avec la présence du parquet, vous allez devoir les raboter.

differentes couleurs de parquet

Quelles conditions doivent être remplies pour une pose de parquet sur de la moquette ?

Votre moquette a-t-elle des poils longs ou bouclés ? Si tel est le cas, il est préférable de l’enlever avant de songer à faire poser un parquet. Pour pouvoir en recevoir un, une moquette doit avoir des poils courts et être peu épaisse.

En ce qui concerne le parquet, il doit s’agir d’un parquet flottant ou stratifié. En fait, ces deux types de parquets peuvent être posés sur les types de support les plus divers. En revanche, un parquet en bois massif ne peut être posé sur une moquette. Pour installer ce type de parquet, il faut d’abord clouer des lambourdes au sol, puis fixer les lames de parquet sur les lambourdes. Vous devrez donc enlever la moquette avant de procéder à la pose.

Une dernière condition concerne la planéité de la moquette : celle-ci doit présenter un aspect relativement uniforme sur l’ensemble de la surface du plancher, sans trop d’inégalités. Lorsque ces trois conditions sont remplies, vous pouvez songer à poser un parquet sur votre moquette sans la retirer.

Découvrir aussi :  Comment réaliser soi-même une allée en béton désactivé ?

Comment poser du parquet sur une moquette ?

Un parquet flottant ou un parquet stratifié ne sont pas difficiles à poser, même pour un bricoleur débutant. Leurs lames s’emboîtent les unes dans les autres et vous n’aurez besoin que d’une colle spéciale pour les fixer.

Préparation de la pose

Avant de procéder à la pose du parquet proprement dite, vous devez vous assurer de préparer la moquette. Assurez-vous qu’elle est bien propre, et s’il le faut, servez-vous d’un aspirateur pour la dépoussiérer.

Pour donner au bois de votre parquet le temps de s’habituer à l’hygrométrie de la pièce où vous comptez le poser, conservez-y les bottes de parquet pendant au moins 24 heures avant les travaux. De cette façon, le bois travaillera moins une fois que le parquet aura été posé.

Pose des lames

Pour poser vos lames de parquet, vous devez suivre le sens dans lequel la lumière naturelle pénètre dans la pièce. Il convient donc de poser le parquet perpendiculairement à la fenêtre. Positionnez la première lame le long d’un mur droit, en veillant à ne pas placer la rainure du côté du mur, pour pouvoir clipser la lame suivante. Des cales doivent être placées tous les 30 cm environ, pour laisser assez d’espace pour les joints de dilatation.

Appliquez un filet de colle sur la rainure de la deuxième lame, puis posez-la : il vous faudra l’emboîter dans la première lame en vous servant d’un marteau pour la frapper légèrement. S’il y a un surplus de colle visible, utilisez un chiffon humide pour le nettoyer avant de poursuivre la pose. Faites toutefois attention : dans le cas d’une pose de parquet sur moquette, la colle ne doit surtout pas être appliquée sur le sol. Elle ne sert qu’à maintenir les lames entre elles, et il faut donc uniquement l’appliquer sur les rainures de jointure.

Découvrir aussi :  Quels sont les avantages et inconvénients des panneaux en bois MDF ?

Au moment de poser la dernière rangée de lames, si vous vous rendez compte que vous ne disposez que de peu d’espace entre le mur et l’avant-dernière rangée, il va vous falloir découper les dernières lames pour ajuster leur taille. Veillez à tenir compte de l’espace nécessaire pour les joints de dilatation. Enfin, vous pourrez retirer les cales et poser les plinthes.

parquet posé sur moquette

Comment entretenir votre parquet ?

Après la pose de votre parquet, laissez-le sécher pendant 24 à 36 heures. Ensuite, vous pourrez le dépoussiérer à l’aide d’un aspirateur. Même après ce premier entretien, un aspirateur suffira tout à fait pour entretenir votre parquet au quotidien.

Si vous souhaitez réaliser un entretien plus approfondi, vous pouvez songer à nettoyer votre parquet avec du savon naturel au maximum une fois par semaine. Vous n’aurez qu’à tremper une serpillière dans de l’eau savonneuse, puis vous en servir pour nettoyer le parquet après avoir pris la peine de bien l’essorer. Patientez ensuite 15 min pour laisser la surface sécher avant de vous remettre à marcher dessus. Pour nettoyer des taches tenaces sur un parquet verni, vous pouvez songer à utiliser un décapant avec une concentration raisonnable, pour ne pas altérer le verni.

Pour renforcer la protection de votre parquet verni, vous pouvez songer à y appliquer un métallisant mat ou satiné après l’avoir nettoyé. Si vous avez un parquet huilé, une huile métallisante se recommande.

Comments are closed.