Travaux

Quel est le prix d’un nettoyage de fin de chantier ?

Aucun projet de construction ou de rénovation n’est terminé tant que l’entreprise de construction n’a pas terminé et que toute la zone n’a pas été nettoyée et inspectée.

Nettoyage de fin de chantier : définition

Le nettoyage adéquat d’un chantier de construction ne se limite pas au simple nettoyage de la maison ou au nettoyage en profondeur et à l’élimination des débris. Il s’agit notamment de débarrasser les murs des éraflures et des taches, de cirer les sols et de laver les vitres.

Plus important encore, le processus de nettoyage de fin de chantier permet d’inspecter minutieusement tous les coins et recoins du projet. Cela permet aux propriétaires de s’assurer que tout est en place, sûr et sécurisé avant de marquer les travaux courants comme les rénovations ou les ajouts comme “terminés” et de commencer à utiliser leur nouvel espace.

Quelle entreprise de nettoyage de fin de chantier contacter ?

Alors que certaines entreprises de rénovation font elles-mêmes le nettoyage de leur cour, faire appel à une entreprise spécialisée dans le nettoyage de fin de chantier est le meilleur moyen d’obtenir le nettoyage en profondeur dont vous avez besoin pour mettre en valeur l’annexe que vous avez construite sur votre maison ou le nouveau garage dans la cour pour les acheteurs ou les invités. Il vous permet également d’éviter les tracas liés au nettoyage d’un travail bâclé.

Découvrir aussi :  Salle de bains : rénover, redécorer ou la moderniser ?

Bien que le coût du nettoyage d’un chantier varie considérablement en fonction de la taille de l’espace et de la nature du bâtiment ou de la rénovation, les propriétaires signalent que les coûts moyens se situent entre 280 et 650 euros pour un travail de nettoyage de bâtiment résidentiel.

Quels sont les prix moyens pour le nettoyage de fin de chantier ?

De nombreux facteurs contribuent au coût final de tout travail de nettoyage après travaux, notamment la taille de la maison ou du projet, les fournitures nécessaires, l’emplacement du travail, les conditions générales, l’accessibilité de la propriété et le niveau de propreté souhaité par les propriétaires. Voici quelques facteurs de coûts spécifiques supplémentaires à garder à l’esprit :

Le coût par mètre carré pour le nettoyage d’une grande propriété commerciale sera probablement bien inférieur au coût par mètre carré pour le nettoyage résidentiel. Alors que le nettoyage commercial coûte généralement entre 2 et 3 € par mètre carré, les travaux de nettoyage résidentiel varient entre 2 et 5 euros par mètre carré.

La concurrence locale est importante. Si vous vivez dans une région où plusieurs entreprises de nettoyage de chantiers sont disponibles, vous êtes susceptible de payer plus près du bas de l’échelle que s’il n’y avait que quelques entreprises dans votre région.

Des frais supplémentaires peuvent être appliqués pour les projets spéciaux. Les fenêtres sont généralement facturées séparément de la superficie normale, à un taux qui augmente si elles sont situées au-dessus du deuxième étage. Deux autres travaux facturés sont le cirage et le polissage des sols en bois, qui coûtent environ 300 € en moyenne selon la superficie, et un nettoyage complet des conduits, qui peut coûter entre 240 € et 450 € en moyenne.

Découvrir aussi :  Béton : quel est le prix d'un mètre cube ?

Que comprend le nettoyage du site après des travaux de rénovation ?

Dans le cas d’une nouvelle construction enracinée, le processus de nettoyage de la construction se déroule en trois étapes. En fonction de l’ampleur du projet, il se peut qu’il ne soit nécessaire de réaliser que certains de ces services.

Nettoyage interne du site avec le chantier en cours

Le nettoyage d’un chantier de construction avant l’ajout du dernier élément, comme les sols, est important car il permet de garantir que l’installation finale est propre et sûre. Ce type de travail de nettoyage de site comprend généralement tous les éléments suivants :

  • Brosser et préparer le support du sol pour la moquette, le carrelage, etc.
  • Lavage de toutes les fenêtres intérieures
  • Dépoussiérage des surfaces
  • Nettoyage interne final du site après les rénovations

Une fois les derniers éléments installés, un nettoyage de fin de chantier plus approfondi et détaillé doit être effectué. Les détails de ce type de nettoyage varient considérablement d’une pièce à l’autre. Les cuisines et les salles de bains, par exemple, comprennent des meubles, des appareils, des installations et des plafonds qui nécessitent tous un entretien spécialisé.

Cependant, un bon nettoyage de fin de chantier comprend toujours quelques tâches essentielles :

  • Nettoyage des murs, y compris l’élimination de la poussière, de la saleté, des marques de rayures et des taches.
  • Dépoussiérer les plafonds et les lampes/ventilateurs
  • Nettoyage de tous les revêtements, y compris les plinthes et les accessoires.
  • Nettoyage des faces, côtés et dessus de portes
  • Nettoyage des sols, y compris le polissage / cirage le cas échéant ou l’aspiration du séchoir
  • Nettoyage des gaines, des bouches d’aération et des échanges thermiques
Découvrir aussi :  Utiliser du bois pour habiller un mur extérieur en parpaing