Travaux

Toiture en ardoise synthétique : combien ça coûte ?

L’ardoise est une belle couverture de toit. Le problème ? Un toit en ardoise peut être coûteux. Les toitures en ardoise synthétique constituent une excellente alternative si vous souhaitez bénéficier de l’aspect et de la rentabilité de l’ardoise. Êtes-vous intéressé par cette couverture de toit ? On vous explique tout sur la couverture en ardoise artificielle.

Qu’est-ce que l’ardoise synthétique ?

Il ne faut pas longtemps pour comprendre l’ardoise synthétique. Une toiture en ardoise artificielle est une toiture qui a l’apparence et le toucher de l’ardoise sans être réellement de l’ardoise. L’ardoise synthétique est une ardoise fabriquée à partir de fibrociment qui ressemble beaucoup à l’ardoise naturelle. Elle est moins chère que l’ardoise naturelle, sur laquelle vous pouvez en savoir plus ici.

L’ardoise fibreuse est composée de fibres organiques, de ciment et d’additifs minéraux. L’ensemble est traité pour résister aux moisissures et à l’humidité et constitue une toiture de qualité.Une toiture en ardoise artificielle présente de nombreux avantages ! Il est important de comprendre les détails de cette option de toiture avant de prendre une décision.

Une toiture en ardoise synthétique : quels avantages et inconvénients ?

L’ardoise artificielle, comme tous les revêtements de toiture, a ses avantages et ses inconvénients. Voici les caractéristiques que vous devez connaître avant d’installer une toiture synthétique en ardoise.

Les avantages d’un toit en ardoise synthétique

Les couvertures en ardoise synthétique offrent de nombreux avantages Commençons par évoquer les avantages des toitures en ardoise artificielle :

  • Le prix : Comme toutes les pierres naturelles, l’ardoise devient de plus en plus chère. Le fibrociment, qui constitue l’ardoise artificielle, a un prix fixe et est très abordable.
  • Caractéristiques : L’ardoise artificielle est traitée contre l’humidité et la mousse. Elle constitue un toit solide et résistant aux intempéries.
  • Design : L’ardoise artificielle est disponible dans une variété de couleurs et peut être adaptée à n’importe quelle maison
  • L’ardoise fibro est plus légère que l’ardoise naturelle. Elle peut être installée sur n’importe quelle charpente qui n’a pas la force de supporter des toits en ardoise naturelle. Elle est également plus facile à installer.
Découvrir aussi :  Quel budget faut-il pour construire sa maison soi-même ?

Les toits en ardoise synthétique : quels sont les inconvénients ?

L’ardoise artificielle ne suscite cependant pas l’admiration. Les ardoises artificielles ne sont pas parfaites, mais elles ont des défauts.

  • Une perte d’aspect : Les toits en ardoise artificielle peuvent perdre leur éclat avec le temps et avoir un aspect moins naturel.
  • L’ardoise artificielle a une durée de vie plus courte : Il est évident que l’ardoise artificielle n’a pas la même durée de vie que l’ardoise naturelle, qui peut durer jusqu’à un siècle. Vous pouvez espérer une durée de vie d’environ 40 ans.
  • Il est important de bien choisir son ardoise de toiture. Nous recommandons l’ardoise synthétique aux personnes dont le budget est serré. Il peut être judicieux de dépenser un peu plus pour de l’ardoise naturelle si vous avez toujours rêvé d’un toit en ardoise.

Le coût de l’ardoise synthétique par m2

Nous ne faisions référence qu’aux prix ! L’ardoise fibro est nettement moins chère que l’ardoise naturelle. Une toiture en ardoise synthétique coûte entre 50 et 70 euros par mètre carré.

Pour une très longue durée de vie, cette toiture est 30 à 40 % moins chère que les toitures en ardoise naturelle. Pour éviter que votre toiture en fibrociment ne vieillisse trop vite, vous devrez l’entretenir régulièrement. Cette toiture sera plus performante si elle est traitée avec un produit hydrofuge une fois tous les dix ans.

L’ardoise artificielle semble être la meilleure option pour votre toiture. Consultez notre section sur les options de couverture. Les meilleures informations sur le choix d’une couverture de toit se trouvent ici !

Découvrir aussi :  Les 7 meilleurs conseils pour organiser votre chantier de construction‍