Travaux

Les avantages et inconvénients d’une toiture en shingle

Même si l’on ne le rencontre pas fréquemment en France, le shingle est un matériau de couverture très populaire en Amérique du Nord, en particulier aux États-Unis. Découvrez ici tout ce qu’il y a à savoir sur la toiture en shingle entre ses caractéristiques, ses avantages et inconvénients ou son prix. Vous serez ainsi en mesure de décider de façon éclairée si elle convient à votre projet de construction ou de rénovation.

Qu’est-ce qu’une toiture en shingle ?

Le shingle est également appelé ardoise bitumeuse, bardeau d’asphalte, bardeau bitumeux ou encore vertuile. Une fois posé, le shingle présente l’aspect d’un toit en ardoise. Il se constitue d’une couche de fibres de verre qui est entourée de couches de feutre bitumé.

Caractéristiques et utilisation du shingle

Les plaques de shingle sont généralement rectangulaires, même si on en retrouve également de forme carrée ou arrondie. Les fibres de verre donnent au shingle une certaine rigidité ; quant aux couches de feutre bitumé, elles le rendent étanche et solide. Ainsi, la toiture en shingle ne laisse passer ni la pluie, ni le vent, ni la neige. Elle est recouverte de granulés minéraux colorés qui la protègent contre les UV et lui confèrent une certaine esthétique.

Le shingle s’utilise principalement pour la couverture des bâtiments annexes : garages, abris de jardin, hangars, pool house. La pose peut se faire « à l’américaine » ou « à la française ». Dans le premier cas, le shingle est agrafé ou cloué sur des panneaux de bois contreplaqués ou agglomérés. Cette méthode simple et rapide se réserve aux toits des garages ou aux abris de jardins. La pose à la française est plus longue : le shingle est fixé sur linteaux comme cela se fait avec des ardoises.

Découvrir aussi :  Piscine préfabriquée : qu'est-ce que c'est et combien ça coûte ?

Quels sont les avantages et inconvénients de la toiture en shingle ?

L’utilisation du shingle pour une toiture offre de nombreux avantages. Cependant, certaines de ses caractéristiques sont peu appréciées.

Les avantages de la toiture en shingle

Les toitures en shingle sont esthétiques et disponibles sous de nombreux coloris : rouge, vert, jaune, noir, gris, etc. Elles sont simples à poser et l’installation peut être réalisée assez rapidement. Les toitures en shingle s’adaptent à toutes les pentes, aussi pentues soient-elles, même s’il est recommandé d’avoir un minimum de 20 % de pente. Elles possèdent en outre une remarquable résistante au feu et coûtent moins cher.

Quels sont les inconvénients de la toiture en shingle ?

On reproche à la toiture en shingle sa longévité limitée. Par ailleurs, le shingle est fragile lorsqu’il n’est pas suffisamment tendu et se rétracte lorsqu’il gèle. Il offre une isolation insuffisante et ondule lorsqu’il fait chaud. C’est pour toutes ces raisons que le shingle ne convient pas à la couverture d’une habitation principale.

les inconvénients d'une toiture en shingle

Le prix du toit en shingle

Le prix d’une toiture en shingle dépend du prix du matériau et de celui de la pose. Le shingle se vend en rouleau de 1 x 10 m (10 m²) ou sous forme plaque. Il faut compter environ 5 à 20 euros par m² selon le fabricant et le modèle. Le coût de l’installation varie en fonction de l’entreprise dont vous solliciterez les services. On peut dire que le prix de la pose d’une toiture en shingle, en comptant la fourniture et la main-d’œuvre, tourne autour de 25 à 50 euros par mètre carré.

Découvrir aussi :  Béton : quel est le prix d'un mètre cube ?

Cependant, il est nécessaire de poser un platelage avant la pose du shingle pour assurer une meilleure stabilité. Il peut s’agir d’une volige ou d’une plaque OSB d’environ 20 mm d’épaisseur. Cela vous coûtera environ 10 euros le m². Par ailleurs, vous voudrez peut-être faire réaliser des travaux d’isolation ou de renforcement de la structure du toit, dont le coût s’ajoutera à celui de la pose du shingle.

Toiture en shingle : foire aux questions

Quelle est la durée de vie d’une toiture en shingle ?

Si vous optez pour une toiture en shingle, vous devrez la refaire au bout de 20 ans environ. Cette durée peut s’élever à 25 ans dans les meilleurs cas.

Peut-on peindre du shingle ?

Oui, le shingle peut être peint. Pour pendre votre toiture en shingle, privilégiez une peinture en phase aqueuse.

Peut-on poser du shingle sur un toit plat ?

Non, le shingle ne peut être posé sur un toit plat. Votre toit doit avoir une pente d’au moins 20 %.

Comment nettoyer et démousser un toit en shingle ?

Nettoyez votre toiture en shingle tous les ans ou tous les deux ans avec de l’eau et une brosse. Pour démousser une toiture en shingle, vous pouvez utiliser une solution anti-mousse ordinaire que vous pulvériserez sur l’ensemble de la toiture, avant de la rincer quelques heures plus tard. Après le nettoyage, vous pouvez songer à appliquer un produit hydrofuge et à pulvériser un fongicide.

Comments are closed.