Location

Changement de serrure en location : est-ce légal ?

Il est difficile de se sentir en sécurité dans une maison avec d’autres locataires. De nombreuses personnes pensent à changer la serrure de la porte d’entrée. C’est une bonne idée d’avoir un ensemble unique et une serrure de haute sécurité. Sont-ils autorisés à le faire ? Si oui, qui doivent-ils payer ? Nous vous dirons tout.

Que dit la loi sur le changement de serrure d’une propriété locative ?

Vous êtes locataire et vous voulez changer la serrure de votre maison ? Le propriétaire n’a pas besoin d’être informé que vous souhaitez changer la serrure ou le cylindre. Le propriétaire peut s’opposer au changement de serrure, mais ce n’est pas une raison pour arrêter le projet. Si vous êtes propriétaire, vous ne pouvez pas obliger la porte de votre locataire à être changée. Votre propriétaire vous demande de fournir un double des clés après le changement de serrure. Vous pouvez refuser.

Le locataire peut également modifier la porte pour plus de sécurité. Pour remplacer une porte en bois, il peut opter pour une porte en aluminium. Pour les portes blindées, il faudra percer les murs. Cela peut être considéré comme une transformation, et le propriétaire a le droit de vous demander de l’enlever à la fin du bail.

Cette situation est rare, car les propriétaires préfèrent un logement sécurisé. Il est préférable de choisir une solution intermédiaire. Cela signifie que vous pouvez protéger une porte existante contre le propriétaire qui vous demande de l’enlever à la fin du bail.

Le droit immobilier est simple. Un locataire peut changer la serrure ou la porte du logement. Le propriétaire peut demander que la serrure soit remplacée. Informez le propriétaire du projet pour éviter cette situation frustrante.

Découvrir aussi :  Location de bien immobilier par une SCI : est-ce possible ?

Qui paie pour le changement de serrure ?

Si le locataire prend l’initiative du changement de serrure, il devra payer les travaux. La loi ne prévoit pas de compensation de la part du propriétaire. Que se passe-t-il si vous perdez vos clés ? Le coût de leur remplacement est à votre charge.

Le locataire est responsable de tout dommage causé à la serrure si la clé reste coincée. Si vous pouvez prouver que la serrure est défectueuse, le propriétaire doit soit rembourser soit payer les frais.

Comme vous pouvez le constater, le locataire n’est responsable du paiement de la facture que s’il est en faute. Le droit immobilier dispense le locataire de payer les frais si le propriétaire a causé la détérioration de la serrure. Prévenez immédiatement votre propriétaire si vous constatez que la serrure est endommagée.

Quel est le coût du remplacement d’une serrure ?

Le coût du remplacement d’une serrure peut varier considérablement. Tout dépend de la qualité de votre serrure, de l’entreprise et de l’état de votre porte. Néanmoins, on peut prévoir un budget moyen en se basant sur les modèles. Une serrure bas de gamme qui offre un faible coût de sécurité, par exemple, se vend entre 15 et 20 euros.

Pour une serrure à cinq points qui offre une sécurité acceptable, prévoyez un budget de 50 à 400 euros. Vous souhaitez une sécurité maximale ? Comptez entre 150 et 500 euros.

Ces prix ne concernent que la serrure. Vous devez également inclure le coût de l’intervention (environ 100 euros).