Travaux

Calcul du nombre de lambourdes au mètre carré pour une terrasse

Le grand jour est enfin arrivé ! Vous allez monter votre nouvelle terrasse. Il existe une étape obligatoire par laquelle vous devez passer. Vous devez définir la quantité de lambourdes requises par rapport à la superficie en mètre carré de votre terrasse. Cette mesure est indispensable avant d’entamer la pose.

Qu’est-ce qu’une lambourde ?

Il s’agit de la structure qui se trouve sous les lames de votre terrasse. Cet élément phare de votre installation joue un rôle majeur dans le maintien des lames et l’évacuation de l’eau. La terrasse est composée de :

  • Lambourdes : elles se fixent directement sur les plots. Ces pièces forment l’ossature de votre terrasse et reçoivent les lames. Elles sont essentielles pour la durabilité de votre terrasse dans le temps.
  • Cales ou plots : ils sont posés sur une dalle en béton ou au même niveau que le sol stabilisé ou drainé. Les plots permettent d’équilibrer les hauteurs, gèrent la charge et la pente nécessaire à l’évacuation de l’eau.

Les règles en vigueur

Pour réaliser votre terrasse dans les règles de l’art, vous devez vous référer aux DTU ou Documents Techniques Unifiés. Quant aux lambourdes, les DTU fournissent de précieux conseils concernant les dimensions et la conception.

À titre d’exemple, la norme NF DTU 51-4 stipule que la largeur des lambourdes doit dépasser les 50 mm. Le bois utilisé doit également afficher une résistance mécanique supérieure ou égale à la classe C18.

Découvrir aussi :  Quel budget pour une installation d'abri de piscine ?

Lambourdes en bois ou en aluminium

Ces deux matières de conception ne sont pas soumises aux mêmes règles. Le type de bois choisi (pin, chêne, pin…) conditionne la solidité et la stabilité de votre structure. Les lambourdes en bois proposent un prix au mètre carré abordable et une facilité de pose incomparable. Celles en aluminium résistent parfaitement aux attaques extérieures comme l’humidité ou les moisissures. La structure est facile et rapide à monter grâce à la légèreté des lambourdes.

Comment déterminer le nombre de lambourdes au mètre carré pour une terrasse ?

Il y a deux choses essentielles à savoir pour calculer le nombre de lambourdes nécessaires au mètre carré :

L’épaisseur des lambourdes

Il faut généralement envisager une distance de 40 à 50 cm entre chaque lambourde pour une meilleure souplesse des lames. Si cette distance n’est pas respectée, les planches risqueront d’être endommagées.

Pour une surface d’un mètre carré, vous devez poser à peu près 2,5 mètres linéaires de lambourdes de 24 mm d’épaisseur. Sachez que le nombre de lambourdes dépend grandement de l’espacement entre les plots et les lames.

Pour une poutre en bois de 50 mm d’épaisseur, l’entraxe entre les plots de fixation est compris entre 50 et 60 cm. En revanche, pour une épaisseur de 60 mm, l’écart est de 60 à 70 cm.

Prévoyez toujours un pourcentage de chutes (5 à 10 % de lambourdes en plus), car on ne sait jamais ce qui nous attend sur le chantier. Des aléas peuvent survenir comme les casses, les erreurs de découpe…

Découvrir aussi :  Changer un radiateur de chauffage central : mode d'emploi

Le nombre de plots : selon la norme NF DTU 51-4

Pour garantir la sécurité de votre terrasse, il faut respecter certaines règles de fixation des plots. Une plateforme d’un mètre carré nécessite la fixation de 4 plots. Cela permet de répartir au mieux la charge sur la terrasse pour éviter les accidents.

La distance entre chaque plot doit être inférieure à 70 cm. Afin de connaître le nombre de plots requis, déterminez l’intervalle entre chaque lambourde. Pour un modèle de 5 cm d’épaisseur, vous devez placer un plot à chaque 50 ou 60 cm. Cet écart est de 60 et 70 cm pour des lambourdes en bois ou en aluminium de 6 cm d’épaisseur.

En vue d’avoir une idée précise de la quantité de lambourdes au m² pour votre terrasse, le simulateur en ligne est l’outil incontournable. Il vous suffit d’y renseigner les dimensions de la terrasse, l’épaisseur des lambourdes et les spécificités des lames à utiliser et le tour est joué !