Immobilier

Construction d’un chalet en bois en montagne : ce qu’il faut savoir

Engager la construction d’un chalet en bois en plein milieu de la montagne est le rêve de beaucoup d’adeptes de la nature. Il est vrai que cet habitat a le mérite d’être authentique, rustique, écologique et de rapprocher ses habitants de la nature.

Toutefois, vous ne pouvez pas vous permettre de faire construire un chalet en bois comme bon vous semble en plein milieu d’une vallée montagneuse.

Voici tout ce qu’il vous faut absolument savoir avant de démarrer un tel projet que ce soit pour une résidence principale ou une résidence secondaire.

Pourquoi opter pour la construction d’un chalet en bois en montagne ?

Vous êtes un grand adepte de la vie en montagne ? Vous avez envie de vous isoler de la ville pour vous reconnecter avec la nature ? Le chalet en bois est certainement la résidence secondaire idéale pour vous. Traditionnellement, les Hommes vivaient dans des chalets lorsqu’ils habitaient dans des régions montagneuses.

Un chalet à la montagne : l’authenticité

Aujourd’hui, cet habitat existe encore pour son charme, son aspect authentique et pour satisfaire son envie de retour au naturel. Vous ne pouvez pas passer à côté des grands chalets en bois si vous vous rendez dans les Alpes ou dans les Pyrénées sans rêver d’entamer la construction de votre propre chalet pour vos prochaines vacances.

De plus, le chalet en bois en montagne vous offre la garantie de pouvoir y aller en été pour profiter du beau temps et des randonnées, mais aussi en hiver pour skier.

Une ambiance cozy

Dans un chalet en bois, vous avez exactement le même niveau de confort que dans une maison ou un appartement loué pour l’occasion. Une atmosphère chaleureuse et conviviale se dégage rien qu’à la simple vue du chalet.

Une bonne isolation

Il est bon de savoir que le bois est un parfait isolant thermique. Il contient une humidité et régule naturellement la température au sein de l’habitacle. Vous n’avez pas besoin de surchauffer votre chalet pour avoir chaud. Sur le long terme, vous allez réaliser des économies d’énergie.

Quelles sont les règles à respecter pour la construction d’un chalet ?

Pour engager la construction d’un chalet en bois à la montagne, vous devez choisir le bois résistant au temps, aux intempéries et à l’humidité. En effet, la montagne est un endroit assez humide. De plus, l’hiver, les températures descendent souvent très bas.

Nous vous recommandons d’orienter la façade de votre chalet vers le sud. L’hiver, vos pièces de vie accueilleront le soleil naturelle. Ainsi, l’habitacle va se réchauffer sans que vous ayez besoin d’allumer les radiateurs ou la cheminée.

Choisir une bonne isolation d’origine naturelle

Pour isoler votre chalet en bois, il est recommandé de bien choisir des matériaux d’origine naturelle. L’objectif est de respecter la nature en évitant le béton, les briques, l’amiante ou d’autres composants nocifs sur le long terme.

Privilégiez toujours la paille de riz, la laine de mouton, la laine de fibres végétales, la laine de chanvre et la laine recyclée pour une bonne isolation.

Dans tous les cas, n’hésitez pas à demander conseil à votre constructeur.

Quel bois privilégier pour un chalet à la montagne ?

Vous trouverez différentes essences de bois et matériaux sur le marché pour la construction.

Un bois qui vient d’un épicéa a une résistance au froid plus important surtout l’hiver. Si votre chalet est en altitude, il est conseillé de s’orienter plutôt vers cette essence.

Vous pouvez également faire confiance au pin sylvestre, au pin de Douglas et au mélèze pour vous maintenir au chaud.

Les essences font l’objet d’un classement. Elles doivent se définir par la norme NF EN 338 pour être utilisées dans un projet de construction. Plus l’essence est bien classée, plus sa résistance au froid sera importante.

Pour habiller et décorer votre chalet en bois, vous pouvez opter pour le hêtre ou le chêne.