Immobilier

Construction d’une maison enterrée : combien ça coûte ?

La maison enterrée a été élue l’une des maisons les plus écologiques. Il s’agit d’une maison “naturelle” qui s’intègre parfaitement à l’environnement. Vous souhaitez construire vous-même ce type de maison ? Tout d’abord, apprenez ce qu’est une maison enterrée et combien elle coûte. Vous trouverez tout ce dont vous avez besoin sur le coût d’une maison enterrée dans notre article sur cette forme d’habitation inhabituelle.

Qu’est-ce qu’une maison enterrée ?

Une maison enterrée est une habitation construite sur le sol. Son aspect extérieur rappelle celui des maisons troglodytes, et ses caractéristiques écologiques s’apparentent aux structures bioclimatiques. Elle présente une esthétique à la fois traditionnelle et moderne.

Avant de vous lancer dans un projet de construction d’une enterrée maison, découvrez les avantages et les inconvénients.

Avantages d’une maison enterrée

Il existe de nombreux avantages à construire une maison enterrée, semi-enterrée. Ce type d’habitation est très populaire au Canada et dans d’autres pays froids.

Vous récolterez les avantages de la construction d’une maison enterrée ou semi-enterrée.

  • Faites d’importantes économies d’énergie en vous ancrant dans la terre. Une maison enterrée bénéficie de la capitalisation de la masse thermique de la terre. La terre agit comme un isolant thermique naturel, maintenant la maison enterrée (ou semi-enterrée à une température confortable en hiver et en été. Cela vous permet d’économiser de l’argent sur la climatisation et le chauffage tout au long de l’année. Vous pouvez également économiser encore plus en installant des panneaux solaires qui produisent l’énergie nécessaire au chauffage et à l’éclairage.
  • Tirez le maximum de luminosité des maisons enterrées. Les grandes baies vitrées sont un élément courant dans les maisons pour maximiser la luminosité. Cet atout peut être une limite car une maison mal conçue enterrée peut aussi devenir très sombre.
  • Bénéficiez de la meilleure protection : Construite dans la terre, la maison enterrée est protégée contre les tornades et les vents violents. Elle est également moins sensible aux incendies que les habitats classiques.
  • Économisez l’eau: L’eau peut être récupérée et utilisée pour alimenter les équipements tels que lave-vaisselle, lave-linge, WC…).
  • Une maison enterrée s’intègre dans le paysage. Elle peut être utilisée comme un jardin sur le toit, un potager ou une aire de jeux.
Découvrir aussi :  Quelles différences entre un mur mitoyen et privatif ?

La maison enterrée est une maison abordable, durable, écologique et esthétique. Cet habitat, très ancien, pourrait réapparaître lentement en France avec l’avènement des maisons bioclimatiques.

Avantages de la maison enterrée

Une maison enterrée présente de nombreux avantages. Cependant, elle présente quelques inconvénients dont vous devez être conscient.

  • Humidité : le principal problème d’une maison enterrée est son humidité. Il est indispensable de faire installer un système de ventilation et d’activer la récupération ou l’évacuation de l’eau lors de la construction de ce type de maison.
  • Luminosité d’une maison enterrée (ou semi-enterrée) : la maison sera moins lumineuse qu’une maison hors-sol. C’est pourquoi il est important de considérer l’importance de la luminosité lors de la conception d’une telle maison.
  • Complexité :  la construction d’une maison enterrée se fait sur un terrain très spécifique. Il est impossible de construire une telle maison ailleurs.
  • Autorisations : peu fréquent, le Plan Local d’Urbanisme peut interdire la construction d’une maison enterrée. Il n’est pas forcément possible de la construire partout.

Un autre problème est la difficulté de trouver un constructeur de maison enterrée. Il est préférable de confier un tel projet à un architecte/constructeur spécialisé dans la maison enterrée, qui demande des réflexes de construction très spécifiques.

Comment construire une maison enterrée ?

De nombreux facteurs entrent en ligne de compte dans la construction d’une enterrée maison. Son emplacement doit être soigneusement étudié. Les travaux nécessaires à la construction d’une maison enterrée seront moins compliqués que ceux d’une maison moderne .

enterrée : Terrain disponible pour la construction d’une maison

Il est crucial de choisir le bon terrain pour construire une maison enterrée.

Pour évaluer un terrain, il faut prendre en compte de nombreux critères.

  • La topographie du site
  • Le potentiel de renforcement ;
  • La capacité portante du sol
  • Le soleil ;
  • Le climat local
  • Le taux de précipitations
  • La stabilité de la pente
  • La végétation existante ;
  • Le type de sol
  • Nappe phréatique

Ces facteurs vous aideront à déterminer s’il est possible de construire une maison semi-enterrée/enterrée. Il est clair qu’un projet de maison enterrée commence par une recherche minutieuse de la bonne parcelle de terrain. Celui-ci doit répondre à plusieurs critères.

Découvrir aussi :  Simuler sa capacité d'emprunt pour un crédit immobilier

Il doit être pratique et agréable, en plus des conditions techniques du terrain. Parmi les critères supplémentaires qui pourraient compliquer votre projet de maison, citons une belle vue, l’absence de vis-à-vis et la proximité des installations électriques.

Construire une maison enterrée

Après avoir trouvé le terrain, il est temps de construire la maison.

Les chantiers de construction d’une maison enterrée et semi-enterrée

sont très différents des chantiers traditionnels.

  • Les constructeurs de maisons enterrée s’orientent souvent vers le béton armé lorsqu’ils conçoivent une maison écologique enterrée. Ce matériau est utilisé pour la forme du dôme et les murs.
  • La terre est ensuite jetée pour créer un remblai. Il est important de tenir compte du poids de la terre lors de la construction d’un bâtiment.
  • Ce type de construction peut être utilisé pour réduire le coût des matériaux et des travaux. Il est important de prévoir les coûts de gestion de l’eau. Il est souvent nécessaire d’effectuer des travaux de drainage.
  • La plantation d’espèces végétales drainantes est un moyen pratique de réduire le risque d’érosion pendant les périodes humides. Cependant, elle nécessite une préparation et un entretien.

N’oubliez pas que la construction d’une maison enterrée n’est pas quelque chose que vous pouvez faire vous-même. Bien que vous puissiez économiser de l’argent sur les matériaux et la construction, le coût des travaux préparatoires et autres études augmentera généralement le prix d’une maison enterrée, surtout dans les régions qui n’ont pas encore développé cet habitat.

Obtenez jusqu’à 5 devis gratuits pour votre projet de construction

Quel est le prix d’une maison enterrée ?

Le prix est la question la plus importante avant de commencer tout projet de construction de maison. Quel est le coût d’une maison enterrée et de sa construction ?

La construction d’une maison enterrée est cinq fois plus abordable qu’une maison traditionnelle. Cela s’explique par la faible quantité de travail nécessaire à la conception d’une maison enterrée. Il est important d’établir un budget avant de commencer votre projet de construction. Vous vous rendrez vite compte que le coût d’une maison enterrée peut être beaucoup plus élevé que prévu.

Découvrir aussi :  Quelle exposition pour sa maison : Est, Nord, Sud ou Ouest ?

Le prix d’une maison enterrée ou semi-enterrée

Le prix des maisons enterrées ou semi-enterrées est souvent fixé au mètre carré. L’ampleur des travaux et le maître d’œuvre détermineront le coût total.

En moyenne, vous devez prévoir un budget compris entre 800 et 1000 euros par mètre carré pour construire une maison enterrée . Vous trouverez ci-dessous un tableau comparatif des coûts de construction des maisons semi-enterrées :

Types de construction Budget à prévoir
Maison semi-enterrée Entre 700 et 1000 euros/m2
Maison enterrée De 800 à 1000 euros par mètre carré
Garage semi-enterré Entre 650 et 700 euros/m2
Garage enterré Entre 800 et 850 eurospar mètre carré

Une maison de 100 m2 doit être prévue entre 80 000 et 100 000 euros. Ce montant ne comprend pas le coût du terrain. Ce prix peut varier en fonction de nombreux facteurs, il est donc important de prévoir un budget supplémentaire pour être sûr de trouver un constructeur compétent.

Important : Ce coût ne comprend pas le coût du terrain ni les études préparatoires. Pour garantir la faisabilité, il est préférable de prévoir un budget plus important.

Quels sont les facteurs qui influencent le prix d’une maison enterrée ?

Le coût d’une maison enterrée dépend du projet, mais aussi d’autres facteurs.

Le constructeur de la maison enterrée basera généralement son estimation sur :

  • L’emplacement de la maison: préparations à faire sur le terrain pour l’ancrage d’une maison.
  • Le type de maison à construire: enterrée, ou semi-enterrée
  • Le plan de la maison enterrée : coupole, murs horizontaux…
  • La surface à construire : Ce critère détermine la quantité de travail nécessaire.
  • Les matériaux à utiliser pour la construction : béton armé et fer, briques, baies vitrées…
  • Comment gérer l’humidité : Installation d’un système de drainage, plantation de plantes drainantes…
  • Installations à réaliser : chauffage, climatisation, système d’évacuation des eaux.

Les coûts de construction d’une maison ou d’une semi-propriété varient d’un constructeur à l’autre. Chaque prestataire peut fixer ses propres tarifs. Un professionnel peut vous aider à déterminer le coût d’un constructeur de maison.

Demandez des devis pour la construction d’une maison enterrée pour avoir une estimation précise du budget nécessaire à la réalisation du projet.