Immobilier

Location meublée : 3 avantages majeurs pour les bailleurs

Vous souhaitez bénéficier du statut LMNP (louer en meublé non professionnel) et profiter de tous ses avantages ? Pour cela, seulement deux contraintes s’imposent. La première : le revenu dégagé par cette activité doit être inférieur à 50 % du revenu du foyer fiscal.

La deuxième : le logement doit être conforme à la loi Alur concernant les équipements obligatoires. Si tel est votre cas, vous pouvez vous lancer dès à présent dans votre projet de location meublée. Regardons tout cela de plus près !

Quels sont les équipements obligatoires pour un meublé

Avant de passer de la location nue au statut LMNP, il convient de savoir exactement ce que l’on entend par meublé. La location meublée doit permettre au locataire d’y dormir, d’y manger et d’y vivre immédiatement. Plusieurs types d’équipements sont donc nécessaires afin que le logement puisse être considéré comme étant meublé. En effet, il doit obligatoirement comprendre :

  • la literie ;
  • un système de volets ou rideaux occultant dans les chambres ;
  • une table et des chaises ;
  • des plaques de cuisson ;
  • un four ou un micro-ondes ;
  • un réfrigérateur et un congélateur ;
  • de la vaisselle ;
  • des ustensiles de cuisine ;
  • du matériel d’entretien.

Une fiscalité plus avantageuse

Une fois votre meublé équipé et conforme à la loi, vous pouvez bénéficier d’une fiscalité bien plus avantageuse. Vous avez le choix entre un régime réel d’imposition ou un régime micro-Bic.

Dans le premier cas, votre impôt sera basé sur les revenus réels générés par la location. Cela vous permet de déduire les charges qui vous incombent. Cependant, il vous faudra tenir une comptabilité.

Découvrir aussi :  Visite virtuelle immobilière : tout savoir sur le 360° pour l'immobilier

avantages louer logement meublé en tant que bailleur

Dans le second cas, vous bénéficierez d’un abattement fiscal forfaitaire de 50 % sur le montant des revenus locatifs générés. Ce régime simplifié vous permet d’alléger votre comptabilité. Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site internet net-investissement.fr.

Un loyer plus élevé

Le second avantage à louer un meublé est bien entendu le montant du loyer. Celui-ci est en général entre 10 et 30 % plus élevé que pour un logement vide. Cette fourchette dépendra des équipements fournis et de la localisation du bien. Pour vous démarquer de la concurrence, vous pouvez fournir plus d’équipements et de meilleures qualités.

En effet, les meublés étant de plus en plus courants, il est important de vous démarquer. Certes, cela implique un investissement initial plus important, mais celui-ci est vite amorti. Qui plus est, vous êtes en droit de demander deux mois de loyer un dépôt de garantie. En location nue, la caution ne peut excéder un mois.

La souplesse du bail

Le dernier avantage majeur de la location meublée est la souplesse du bail. En effet, celui-ci est de un an au lieu de trois ans en location nue. Cela vous permet d’entretenir le logement entre les périodes de location. Qui plus est, ce bail a l’avantage de mieux protéger le bailleur en cas de loyers impayés.

Vous pouvez également profiter de baux spécifiquement adaptés aux étudiants : avec une durée de neuf mois. Ou encore du bail mobilité et sa durée de un à dix mois. Cette plus grande souplesse du bail par rapport à la location vide offre plus de flexibilité au propriétaire.

Découvrir aussi :  Revendre aussitôt une maison qu'on vient d'acheter

Vous savez désormais tout ce qu’il vous faut pour vous lancer et adopter le statut LMNP pour votre projet de mise en location !