Travaux

Les différents types de charpentes utilisés dans la construction

Le rôle d’une construction n’est pas uniquement d’apporter du confort à ses occupants. Elle doit également garantir la sécurité de ces derniers. Pour ce faire, il est primordial de veiller à la bonne tenue de tous les éléments qui la constituent. Dans ce sens, la charpente fait partie des composantes essentielles de toute construction. Erigée au-dessus des murs porteurs, c’est elle qui soutient le toit du bâti et veille à le protéger des éléments externes. On en distingue plusieurs types, chacun avec des spécificités que nous vous présentons ici.

La charpente traditionnelle en bois

C’est la plus populaire des charpentes. La charpente traditionnelle en bois se compose d’éléments tels que les fermes, les pannes, les chevrons, etc. Précisons que ces pièces de bois ne sont pas assemblées avec des vis. Cette structure est parfaite pour toutes les toitures et constructions (anciennes et nouvelles). Vous la retrouvez très souvent dans les vieilles maisons. Si vous souhaitez aménager des combles, la charpente traditionnelle en bois est celle qu’il faut pour votre construction. D’ailleurs, vous en apprécierez l’aspect grâce à l’esthétique naturelle du matériau. En outre, cette structure est très populaire, en raison de sa robustesse.

Il est important de préciser que la pose d’une charpente peut demander un travail complexe ; elle exige donc de réelles compétences. Cela est encore plus vrai pour la charpente traditionnelle, qui est sans doute la plus difficile à poser. Nous vous recommandons donc de confier ces travaux à un charpentier qualifié afin de garantir la solidité de la structure. Sachez également que ce type d’ouvrage peut nécessiter plusieurs jours de travail. Aussi, pour la poser, faut-il s’assurer que les murs porteurs puissent en supporter le poids.

Découvrir aussi :  Remplacer un robinet de cuisine : comment faire ?

Ajoutons par ailleurs que différentes essences de bois sont utilisées pour la charpente ; il peut s’agir des essences de bois exotiques, des résineux, etc. Pour permettre à la charpente de résister plus longtemps aux attaques des termites et à l’humidité, le bois est souvent traité. Certains parmi les bois utilisés dans ce type de structures sont labellisés et reconnus de qualité supérieure. Grâce à ses qualités isolantes, la charpente traditionnelle en bois participe aussi au confort des maisons. Durable et écologique, elle permet à votre construction de garder un style totalement intemporel.

charpente en bois

La charpente métallique

Composée de poutres d’acier galvanisé, la charpente métallique est de plus en plus adoptée pour les constructions modernes (industrielles, immeubles, maisons individuelles, etc.). L’une des caractéristiques qu’on lui reconnait est sa légèreté. Toutefois, ceci n’enlève rien à la solidité et à la résistance de cette ossature. En outre, la charpente métallique est facile à poser et permet ainsi de gagner du temps. En général, elle est fabriquée en usine et assemblée sur le site de construction. D’un point de vue économique, elle reste également plus accessible que les modèles traditionnels.

Tout de même, on estime que sa résistance au feu est assez faible. Un traitement approprié peut cependant y être apporté pour améliorer cet aspect. Ajoutons que la charpente en métal n’exige aucun traitement spécifique, comme les charpentes en bois. Elle est donc à l’abri d’une attaque d’insectes et de champignons. Plus encore, elle apporte une grande durabilité à votre toiture, en raison de sa résistance aux facteurs climatiques. Une charpente en métal peut durer aisément plusieurs dizaines d’années, ce qui en fait un excellent investissement sur le long terme.

Découvrir aussi :  Comment l'étude de sol expose-t-elle les risques liés à un terrain ?

Un autre avantage des charpentes en métal est qu’elles sont polyvalentes et flexibles ; elles s’adaptent donc à tous les types de constructions. Par conséquent, du fait de la malléabilité du métal, votre charpente peut prendre toutes les formes et dimensions que vous souhaitez. Si vous prévoyez une charpente en métal pour la rénovation de votre toit, demandez l’avis de professionnels.

La charpente en béton

Vous rêvez d’une charpente encore plus durable que le métal et le bois ? Vous apprécierez l’efficacité du béton. La charpente en béton apporte une touche de modernité à une construction. On y retrouve du sable, du gravier, du ciment, etc. Elle a la capacité de supporter des toitures assez lourdes et on la retrouve beaucoup sur les toitures plates ou à faibles pentes. Ceci est dû à son installation complexe, qui doit d’ailleurs être confiée à un professionnel. Elle garantit également un niveau de sécurité très appréciable.

En effet, la charpente en béton est très résistante à la fois aux chocs, au feu et aux facteurs climatiques (humidité et autres). Le temps n’a que peu d’effet sur elle. Notons qu’elle peut être faite de béton armé, léger et précontraint. Un autre intérêt non négligeable de la charpente en béton est qu’elle ne nécessite pas d’entretien. On apprécie également ses propriétés isolantes (thermiques et acoustiques) et sa nature hautement écologique. Sachez que si vous faites le choix de la charpente en béton, un délai de quelques jours devra être nécessaire pour que la structure gagne en solidité.

Précisons, pour finir, que la forme de la charpente peut être différente d’une région à une autre, et en fonction des climats. De même, elle peut être en kit ou sur-mesure, et les prix varient selon plusieurs facteurs.

Découvrir aussi :  Comment réussir l'isolation de sa maison ?

Comments are closed.