Aménagement

Aménager une salle de bain pour senior : comment faire ?

Les histoires d’accidents dans les salles de bains sont courantes, car ce sont généralement des espaces étroits et glissants. Bien que personne ne soit à l’abri d’une glissade en sortant de la douche, les personnes âgées sont celles qui souffrent le plus des chutes, entraînant des blessures graves, des limitations fonctionnelles et d’autres séquelles. Avec des réflexes et une masse musculaire naturellement réduits, plus on vieillit, plus on a tendance à tomber.

Bien aménager une salle de bain pour personne âgée

Pour offrir des conditions de vie plus confortables à mesure que nous vieillissons, l’environnement doit s’adapter aux nouvelles capacités physiques de ses occupants. Il est essentiel de concevoir des salles de bains plus sûres pour réduire le risque d’accident, ainsi que le temps de réaction en cas de chute. Voici quelques éléments à prendre en compte pour la conception de salles de bains destinées aux personnes âgées.

Une salle de bain spacieuse

Les salles de bains qui respectent les normes de conception universelle répondent généralement aux exigences des personnes âgées, car elles entrent dans le groupe des personnes à mobilité réduite.

Même si les personnes âgées sont encore capables de marcher, il est important de prendre en compte l’assistance d’un fauteuil roulant et la possibilité d’un soignant ou d’une infirmière lors du dimensionnement des espaces.

Découvrir aussi :  Remplacer de la moquette par du lino : comment faire ?

Une salle de bains bien conçue et spacieuse, accessible aux fauteuils roulants, facilite également la circulation des personnes âgées, ce qui permet d’éviter les chutes et les blessures dues aux chocs.

Accès à la salle de bain

La première préoccupation doit être l’accès à la salle de bain. Il est essentiel de disposer d’un chemin clair, sans barrières ni objets non fixés, tels que des tapis ou autres, pour éviter de trébucher et d’interrompre la circulation des fauteuils roulants. Pendant la nuit, la mise en place de “points lumineux” sur le chemin des toilettes, avec des interrupteurs bien placés, est également essentielle pour accroître la sécurité.

Des portes faciles à ouvrir

La porte de la salle de bains doit être facile et intuitive à ouvrir et avoir une largeur d’au moins 90 centimètres. Les poignées à levier sont plus simples que celles qui nécessitent un mouvement de rotation. Le retrait des serrures peut faciliter l’accès si une entrée est nécessaire en cas d’urgence. Il est également souhaitable que la porte s’ouvre vers l’extérieur, pour les mêmes raisons.

Un sol antidérapant

Il est donc important que le sol soit constitué d’un matériau antidérapant. Pratiquement tous les sols du marché offrent des options antidérapantes ; les carreaux de céramique, les dalles de ciment, les revêtements de sol en époxy et en caoutchouc peuvent convenir aux salles de bains. Certains experts suggèrent de peindre les murs ou le sol de la salle de bains dans une couleur qui contraste avec les articles sanitaires afin d’éviter toute confusion pour les malvoyants.

Découvrir aussi :  Fixation d'un parasol sur un balcon : comment faire ?

Les tapis, s’ils sont inadaptés, peuvent également être une cause majeure d’accidents. Idéalement, ils devraient être recouverts de caoutchouc lorsqu’ils touchent le sol, afin qu’ils frottent contre la surface et empêchent le déplacement.

Des toilettes hautes

En raison de la diminution du tonus musculaire chez les personnes âgées, des toilettes plus hautes facilitent les mouvements lorsqu’on s’assied et surtout lorsqu’on se lève. Il est recommandé que les toilettes soient légèrement plus hautes que la hauteur conventionnelle (qui peut être “étendue” sur les toilettes existantes), atteignant environ 46 cm de hauteur. Bien entendu, ils doivent être solidement fixés au sol ou au mur.

Barres de soutien

Les barres de soutien aident dans les moments les plus critiques, comme s’asseoir sur les toilettes ou entrer dans la douche. L’utilisation d’accessoires qui ne sont pas adaptés à une telle charge, comme les porte-serviettes, peut être extrêmement dangereuse. Les barres doivent généralement être en aluminium ou en acier inoxydable et doivent être solidement fixées au mur. Ils sont généralement installés