Aménagement

La distance idéale pour une prise de salle de bains

La pièce la plus compliquée pour l’installation électrique est la salle de bain. Cela s’explique par le volume de la salle de bain. Ces questions sont valables car l’électricité et l’eau ne se nettoient pas bien.

Cependant, toutes les réponses ne sont pas claires dans la norme NF C15-100. Dans cet article, nous allons nous intéresser à un point qui reste en suspens dans la norme électrique.

Cette distance est la distance minimale à laquelle une prise de robinet doit être installée par rapport à un évier dans la salle de bain ou dans une cuisine.

Un rappel des précautions liées à la présence d’électricité et d’eau :

Je ne vais pas refaire un discours complet sur les dangers de l’électricité (chocs électroniques, etc.) ou même une partie de celui-ci.

Il faut savoir que le courant électrique circule plus facilement lorsque le corps est mouillé. D’une manière générale, les accidents électriques peuvent être augmentés en plaçant une prise électrique ou un autre objet connecté électriquement près de l’eau.

La protection du matériel et la distance de l’installation doivent être prises en compte.

NFC 15-100 Standard Plug and Tap, NFC 15-100 Standard

Cette norme NFC 15-100 vous aidera à résoudre le “casse-tête” que constitue l’installation d’une prise à proximité d’un robinet.

Il s’agit du robinet tel qu’il est défini dans le point d’eau. Quelle distance doit-on respecter entre la prise et le robinet ? “Les robinets et vannes, les soupapes de sécurité, les évents et les accessoires amovibles constituent des points d’eau.”

C’est un point utilisé pour mesurer des volumes qui imposent des restrictions d’installation.

Découvrir aussi :  Clim monobloc et split, quelle climatisation choisir ?

Ces quantités ne peuvent être utilisées que dans les pièces équipées d’une douche ou d’une baignoire.

Il est donc important de considérer deux situations :

  1. Une pièce avec un seul évier ou un robinet dévié.
  2. Un robinet de pièce ou un robinet d’évier peut se trouver à proximité d’une douche ou d’une baignoire.

Une pièce qui ne comporte qu’un robinet et un évier :

Il n’y a pas de restriction sur la distance de la sortie d’une salle de bain qui ne possède pas de baignoire ou de douche .

Elle est donc valable pour les pièces suivantes :

  • Pour une cuisine avec le robinet de déviation.
  • Dans une toilette pour le robinet de lavage des mains.
  • Pour un robinet dévié, utiliser un garage ou une buanderie.

Une toilette dans laquelle se trouve un lavabo n’est pas considérée comme une pièce dangereuse. La norme n’exige pas que la distance entre la sortie (ou le robinet) soit d’au moins 2 mètres.

Il est important de se référer au concept de volume dans la salle de bain si le robinet du lavabo est intégré dans une salle de bain.

La distance à la sortie n’est pas affectée par le robinet de lavabo. C’est le volume autour du point d’eau de la douche ou de la baignoire qui détermine la distance à la sortie.

Comment cela fonctionne-t-il en pratique ?

Sans volume, sans prise électrique et sans robinet

Cela signifie qu’il n’y a pas de baignoire ou de douche dans la pièce où est installé le robinet. La norme électrique n’oblige à rien.

Découvrir aussi :  Comment faire un puits perdu ou puisard ?

Cependant, la sécurité et le bon sens sont tous deux importants, comme je l’ai déjà expliqué dans le premier chapitre.

Il existe deux règles d’application. Il ne s’agit pas de règles mais d’un mode d’emploi à utiliser sur place.

  • Il doit être placé à un minimum de 60 cm du sol.
  • Elle doit être placée en hauteur, si possible près d’un support ou d’une étagère. Il est important de placer la prise à proximité de l’usage auquel elle est destinée.

La prise est située à 60 cm du robinet. Cela permet de respecter le volume de la salle de bains. Une prise avec un clapet est également disponible pour plus de sécurité.

Le clapet offre une protection maximale contre les projections d’eau dans le lavabo ou à côté de celui-ci.

C’est souvent le cas dans les garages et les buanderies, où sont installées des prises dites “plexo”. C’est aussi possible près des éviers ou des lavabos avec des modèles un peu plus design.

Certaines prises disposent d’un clapet pour éviter les projections d’eau.

Comme je l’ai déjà expliqué, le point d’eau de la douche ou de la baignoire est primordial. Il est ensuite nécessaire de localiser la sortie d’eau. Le robinet du lavabo et l’évier sont maintenant en place pour la première fois. Selon la norme, une prise doit être ” hors volume ” pour pouvoir l’installer dans une salle de bain.

Chaque salle de bains étant unique, la méthode pour déterminer le volume est différente. Il se peut que vous deviez être plus précis sur le volume de la salle de bain et de la salle d’eau. Distances respectueuses, j’invite à lire mon article.

Découvrir aussi :  Les avantages et inconvénients du carrelage adhésif

Avant d’envisager d’installer une prise à côté d’un robinet dans votre salle de bain, vous devez d’abord réfléchir aux notions de volume. Une fois que vous avez dimensionné précisément les volumes, et que vous connaissez l’emplacement de la prise, il vous faudra respecter une distance entre la déviation du robinet et la prise.

Bien que ce point ne soit pas standard, il est couramment utilisé sur les chantiers de construction, comme je l’ai mentionné précédemment.

Nous n’avons pas de volume, donc c’est presque comme si nous devions installer une prise à côté d’un robinet dans une pièce qui n’a pas de baignoire ou de salle de bain.

Conclusion : Jusqu’où peut-on installer une sortie de robinet déviée ?

Il n’est pas facile de répondre à cette question. Il est possible d’installer une prise à proximité d’un robinet.

Tout dépend de l’emplacement du robinet.

  • Est-ce pour une salle de bain ou une cuisine ? 60 cm est la distance moyenne entre les robinets et la prise.
  • C’est pour des toilettes ? Ce cas est plus complexe car il faut identifier les endroits où l’on peut installer des équipements électriques, puis mettre en œuvre la hausse.