Aménagement

Installer un lave-linge dans une salle de bains : ce qu’il faut savoir

Les maisons modernes sont pré-équipées d’un lave-vaisselle et d’un lave-linge. Les maisons plus anciennes, notamment celles construites avant les années 1970, n’ont pas cette chance. Il est souvent difficile d’installer un lave-linge dans ces vieilles maisons. Le lave-vaisselle se trouve souvent sous le comptoir de la cuisine ou près de l’évier. Le lave-linge se retrouve dans la salle de bains. Cet appareil essentiel à la vie quotidienne est indispensable et il n’y a rien.

Lave-linge dans salle de bain : installation et évacuation d’eau

Le lave-linge doit pouvoir fonctionner simultanément à l’eau, à l’électricité et il doit pouvoir être vidangé facilement.

Alimentation en eau du lave-linge

La machine doit être placée près de l’entrée froide de votre évier, de votre baignoire ou de votre douche. Le robinet auto-perceur peut y être raccordé. Il est constitué d’une bride qui se fixe sur le tuyau. Cette bride vous permet de visser le corps et la poignée du robinet sur le tuyau.

Avant de commencer à percer et à visser, assurez-vous de connaître l’orientation de la sortie de votre robinet. Le raccordement de la machine se fait à l’aide du tube flexible fourni avec la machine.

Évacuation du lave-linge

Le raccordement de l’évacuation se fait à l’aide d’un tuyau en PVC de 32 mm de diamètre qui est relié à l’évacuation de la baignoire, de la douche ou du lavabo. Vous devez donner à la section horizontale du tuyau que vous installez pour le raccorder à un tuyau de descente une pente de 1 à 2. Un siphon sera placé au niveau du raccord. Au fond de celui-ci, on fait remonter un tube d’au moins 60 cm. On parle de “siphonpipe “.

Dans ce tube, il suffit d’enfiler le tuyau flexible de vidange sur au moins 30cm. Le tube est maintenu en place par un support rainuré en demi-lune. Le raccordement se fait à l’air libre, sans vis.

La machine à laver et les eaux usées

Séparez le système d’évacuation des eaux usées d’un lave-vaisselle ou d’un lave-linge de tout autre système d’évacuation tel qu’un évier ou des toilettes. Il est important que le tuyau d’évacuation soit équipé d’une borne-fontaine afin que les eaux usées s’écoulent directement dans l’égout et non dans les murs ou autres structures. Cela peut provoquer des dégâts dus à l’humidité et entraîner des inondations. Il est préférable d’utiliser un système d’égout fermé dans la salle de bains. Pour éviter que des odeurs désagréables ne se développent, il faut placer un petit siphon dans le tuyau d’évacuation.

Les appareils dotés d’une pompe et/ou d’une grande quantité d’eau ne sont pas recommandés. Ceci en raison des défaillances potentielles dues au refoulement des gaz d’égout ou aux fuites dans la pièce par la trappe ouverte en haut de l’appareil.

Si vous placez votre évier à proximité de vos lave-linge, veillez à ce que les évents et le bac à sable soient installés à des niveaux différents.

Le lave-linge nécessite une alimentation électrique

Il est maintenant temps d’alimenter la machine en électricité. Pour cela, il faut utiliser un circuit indépendant protégé par un dispositif différentiel (30 mA) et relié à la terre. C’est vital car votre sécurité en dépend.

C’est une nécessité, surtout pour les bâtiments anciens. N’hésitez pas à tirer une ligne particulière du tableau de distribution à partir d’un disjoncteur différentiel. La machine doit être située en zone 3, c’est-à-dire, pour simplifier, à 60 cm maximum de la baignoire ou de la douche, conformément à la norme NF C15-100. Cela permet d’assurer votre sécurité dans la salle de bain humide et chaude où les risques d’électrocution sont fortement accrus.

Si ces prescriptions sont difficiles ou impossibles à suivre, le lave-linge peut être installé dans un placard de zone 2.