Aménagement

Le marché de la salle de bain en plein essor

Depuis plus d’une décennie, la salle de bain occupe une place prépondérante dans la vie des Français. En effet, cette pièce très ordinaire est devenue en quelques années un endroit privilégié et symbolique pour les foyers. A part son aspect fonctionnel, la douche est aussi un lieu de réconfort et de bien-être incontestable. Ce qui est justifié par la hausse incessante des recettes en matière de rénovation de salle de bain. Selon l’Association des industries de la salle de bain ou AFISB, le chiffre d’affaire réalisé en 2019 s’élève à 1,6 milliards d’euros. Ce qui montre clairement que le marché de la salle de bain est en plein essor et la douche a contribué essentiellement à cet exploit.

Comment explique-t-on cet essor considérable ?

Ce dynamisme du marché de la salle de bain n’est pas le fruit du hasard. Il ne fait que confirmer la tendance des dernières années. Notons que l’engouement des Français pour la salle de bain date de plus d’une décennie. Suite à la croissance du marché immobilier ainsi que la multiplication des projets de rénovation et de construction, la vente des équipements sanitaires augmentent d’année en année. Ce qui a poussé les grandes marques en matière de sanitaire à innover en permanence. On remarque en effet que les clients sont de plus en plus exigeants et cherchent régulièrement à améliorer leur confort dans la salle de bain.

Le receveur de douche dynamise le marché

Si on se réfère au bilan 2019, le receveur de douche a contribué essentiellement au développement du marché de la salle de bain en enregistrant une hausse de 4,8 % aussi bien en valeur qu’en volume par rapport à l’année 2018. Même si les baignoires ont évolué positivement en 2019, les ventes réalisées sont encore modestes par rapport aux receveurs de douche. Ce qui s’explique par le fait que les ménages sont de plus en plus séduits par les douches haut de gamme. Notons que les professionnels ne cessent de développer de nouvelles technologies très innovantes en vue de satisfaire les besoins des foyers.

Par ailleurs, il importe de préciser que la douche est plus économique par rapport à la baignoire. Grâce aux grandes marques comme Grohe et Hansgrohe, le confort dans la salle de bain est optimisé. Sans parler de la baisse significative des consommations d’eau et d’énergie.

Notons que la céramique ainsi que les matériaux de synthèse sont les plus sollicités avec une hausse respective de 6 % et 7,2% en volume par rapport à 2018. L’acrylique est de moins en moins apprécié avec une chute brutale de -15,1 %.

Les bâtis-support montent en force

Le bâti support a fait un carton en 2019 avec une hausse flagrante de 5,30 % en valeur et 4,80 % en volume. Ce qui montre à quel point les cuvettes suspendues séduisent davantage les ménages, et ce, au détriment des WC sur pied. En effet, les innovations en matière de WC suspendu ne cessent d’impressionner avec les nombreuses fonctionnalités très innovantes proposées.

La céramique en forte croissance

Ce segment du marché de la salle de bain enregistre une hausse de +1,1 % en valeur en 2019. Ce qui a résulté de la performance des vasques à poser dans les ménages français. En effet, ces vasques sont de plus en plus innovantes en matière d’esthétique. On recense plus de 300 000 vasques vendues en 2019. Ce qui représente une hausse notable de +32 % en volume. Désormais, le lavabo a perdu du terrain. Les ménages préfèrent miser sur les vasques à l’occasion des projets de rénovation. Notons également que la forte demande en WC suspendu et en WC lavant a contribué énormément au succès de la céramique. La hausse enregistrée est évaluée à +14,6 % en 2019.

Le marché des meubles de salle de bain en hausse

La meuble salle de bain figure parmi les équipements les plus incontournables dans le cadre des projets de rénovation. Une hausse de +1,2 % est enregistrée en 2019 en valeur. Les meubles en kit ont battu le record avec une augmentation significative de l’ordre de +3,1 %.