Location

Quelle part de salaire puis-je mettre dans mon loyer ?

La location devient plus populaire que l’achat d’un bien immobilier. Outre le coût élevé de la location d’appartements, la location présente des avantages tels que la prévisibilité et l’absence de frais supplémentaires pour l’entretien du logement. Quel pourcentage de nos revenus pouvons-nous louer ? Quel est le montant du loyer que nous pouvons nous permettre ?

Quel est le loyer maximum que je peux me permettre ?

Avant de commencer à chercher un appartement à louer, il est important de connaître nos limites. Il faut d’abord calculer ce chiffre :

  1. Additionner toutes les sources de revenus du ménage pour calculer le revenu mensuel brut.
  2. Ajoutez les frais de votre prêt et de votre carte de crédit pour déterminer votre dette.
  3. Ajoutez ces dépenses au revenu mensuel brut.
  4. Utilisez ces données pour déterminer laquelle des règles suivantes vous devez suivre :

Règle des 30%.

Les dépenses de loyer ne doivent pas être supérieures de plus de 30% à notre revenu brut moins les dettes éventuelles.

Si nous prenons un salaire mensuel de 1 500 euros, le loyer moyen que nous pourrions nous permettre est de 450 euros par mois. Ce montant est difficile à trouver dans de nombreuses villes françaises.

Limite de 40 fois

Cette règle exige que notre salaire annuel soit au moins 40 fois supérieur au prix du loyer. L’exemple précédent montre que pour payer un loyer de 450 euros par mois, notre salaire annuel doit être de 18 000 euros.

Découvrir aussi :  Mon locataire ne paie plus le loyer : que faire ?

Où puis-je trouver des appartements dont le prix est comparable à mon salaire ?

Les prix de location d’un appartement varient en fonction de son emplacement, de sa taille et de ses équipements. Nous pourrons, en fonction de nos besoins et de notre budget, déterminer ce dont nous pouvons nous passer.

Les régions où le prix du mètre carré est le plus bas

Des sites comme Seloger nous permettent de voir le coût du mètre carré que nous pouvons louer en fonction de la zone.

Les zones périphériques

Les gens choisissent de vivre en banlieue pour obtenir un loyer plus bas et ne pas sacrifier les mètres carrés. Bien que certaines zones soient plus connectées que d’autres, nous courons le risque de dépenser beaucoup d’argent chaque mois pour les transports.

Nous pouvons déterminer laquelle nous convient le mieux en fonction de notre situation géographique et de nos habitudes.

Prix des bailleurs privés et des agences immobilières

Une commission d’un mois est généralement facturée par les agences immobilières lors de la location d’un appartement. Ce montant doit être pris en compte pour calculer le prix que nous pouvons nous permettre d’acheter notre bien.

Cela ne signifie pas nécessairement que la location d’un appartement par l’intermédiaire d’une agence immobilière est plus chère. Parfois, nous pouvons obtenir de meilleures offres de location que les particuliers.

Pour déterminer si un appartement est abordable, nous devons également tenir compte d’autres coûts, tels que les factures mensuelles de services publics et la caution. Un appartement avec chauffage central pris en charge par le propriétaire peut coûter plus cher qu’un appartement avec chauffage électrique.

Découvrir aussi :  Est-il obligatoire d'avoir une assurance habitation avant de signer un bail ?

Il est également important de se demander s’il y aura des coûts supplémentaires si nous choisissons d’autres régions. Nous avons mentionné que l’emplacement peut rendre une zone plus chère qu’une autre en raison des problèmes de transport. Il en va de même pour les supermarchés : s’il n’y en a pas dans le quartier, nous devrons peut-être payer plus cher ou conduire plus loin pour acheter du pain.