Entretien

Se débarrasser des blattes et cafards dans sa maison

Les blattes sont des insectes robustes à forte capacité de reproduction. Elles peuvent donc facilement devenir des nuisibles s’ils s’établissent dans une maison.

Elles recherchent généralement des espaces sombres, chauds et humides où l’accès n’est pas facile.
Pour éviter d’attirer ces insectes, nettoyez fréquemment la cuisine et la salle de bains, ne laissez pas de restes de nourriture et jetez les ordures quotidiennement.

Si elles entrent, il existe des moyens de se débarrasser des blattes avant qu’ils ne deviennent un problème plus grave.

Se débarrasser des blattes chez soi : comment procéder ?

Se débarrasser d’une infestation de blattes peut être une tâche complexe. Ces insectes sont assez résistants et se reproduisent assez facilement. Par conséquent, plus tôt vous remédiez à leur présence dans une maison, plus efficace sera le moyen de les empêcher de devenir un problème.

Les blattes ont tendance à s’installer à l’intérieur des maisons et à y créer des colonies, ce qui entraîne de graves problèmes d’hygiène et de santé, car elles peuvent contaminer les aliments ou transmettre des maladies et des bactéries.

Comment les blattes et cafards entrent-ils dans une maison ?

Les blattes peuvent pénétrer dans une maison par les portes et les fenêtres qui donnent accès à l’extérieur, puis s’installer dans les zones humides, sombres, chaudes et isolées de la maison.

Derrière les appareils électriques, sous l’évier, dans les fissures et les trous des tuyaux, dans les chaufferies ou les garages sont quelques-uns des endroits où l’on trouve souvent des cafards et des blattes.

Il est conseillé de s’en débarrasser avant que leur présence ne devienne un problème plus grave. Si elles commencent à se reproduire et à grandir, elles deviendront une grande colonie. Si c’est votre cas, la meilleure chose à faire est de vous adresser à un professionnel de la lutte antiparasitaire qui pourra vous en débarrasser efficacement.

Découvrir aussi :  Lutter contre le fléau des punaises de lit à Marseille

Comment se débarrasser efficacement des blattes dans sa maison ?

Pour éviter d’en arriver là, voici quelques méthodes pour se débarrasser des blattes dans votre maison.

Un mélange de bicarbonate de soude et de sucre

Le bicarbonate de soude est une substance qui peut être mortelle pour les cafards et les blattes lorsqu’ils l’ingèrent, mais pour y parvenir, il faut un appât qui attire leur attention.

Dans ce cas, il est généralement recommandé de mélanger du bicarbonate avec du sucre, car les blattes seront attirées par cette odeur et ce goût sucrés, et finiront par ingérer le mélange.

Mélangez à parts égales du bicarbonate de soude et du sucre dans un récipient et laissez-le dans les coins où les blattes ont tendance à apparaître : sous les appareils électriques, les éviers, les poubelles, etc.

Vous pouvez déposer le mélange directement sur le sol ou le laisser dans des récipients.

Mélange de borax et de sucre

De même, vous pouvez choisir de remplacer le bicarbonate de soude par du borax, également connu sous le nom de borate de sodium.

Tout d’abord, vous devez savoir que dans ce cas, contrairement au bicarbonate de soude, le borax peut être toxique, vous devez donc faire très attention, non seulement lorsque vous le traitez, mais aussi lorsque vous le laissez dans les coins comme piège à cafards et à blattes. Si vous avez des enfants ou des animaux domestiques, assurez-vous qu’ils ne peuvent pas y accéder et l’ingérer, car ils pourraient contracter une intoxication alimentaire.

Cela dit, cet insecticide maison fonctionne de la même manière. Mélangez du borax avec du sucre pour attirer les cafards ou les blattes et placez-en dans les coins où ils apparaissent.

Plantes aromatiques

Certaines plantes aromatiques peuvent repousser les cafards et les blattes. Des espèces comme la menthe, le laurier ou l’ail semblent avoir la propriété d’éloigner ces insectes désagréables.

Ce ne sont peut-être pas des remèdes très efficaces pour lutter contre un parasite, mais vous pouvez les inclure dans votre maison, surtout si vous avez un jardin par lequel les cafards et les blattes peuvent entrer, afin d’éviter qu’ils ne pénètrent dans votre maison et commencent à s’y reproduire.

Découvrir aussi :  Vidange de fosse septique : combien ça coûte ?

Terre de diatomées

La terre de diatomées est souvent utilisée comme un pesticide naturel et non toxique.

Il est fabriqué à partir des restes fossilisés de diatomées, qui sont des algues unicellulaires recouvertes de silice. Ce revêtement, lorsqu’il entre en contact avec l’insecte, altère sa couche de kératine, ce qui entraîne sa mort par déshydratation.

La façon d’utiliser la terre de diatomées contre les blattes et les cafards consiste à saupoudrer cette substance dans les coins où vous trouvez habituellement ces insectes.

Ce remède peut ne pas être très efficace si vous avez une infestation sérieuse à la maison. Il s’agit plutôt d’une solution préventive si vous avez vu quelques cafards ou blattes dans votre maison et d’un effet à long terme.

L’un des problèmes est que les cafards adultes sont des spécimens assez grands et résistants, il peut donc être difficile de les tuer de cette manière. Ce qui peut se passer, c’est que lorsqu’ils sont imprégnés de cette substance, ils transportent les diatomées jusqu’au nid, tuant ainsi les larves involontairement.

Poudre insecticide chimique

Il est également possible d’opter pour des remèdes chimiques lorsqu’il s’agit de tuer des blattes.

Par exemple avec les poussières d’insecticide. Ils sont également déposés dans les zones de transit où les cafards et blattes ont tendance à apparaître, de sorte qu’ils s’imprègnent de la substance, la transportent dans leurs nids et infectent d’autres spécimens.

Le phosphure de magnésium ou le bromure de méthyle sont quelques-unes des substances utilisées comme insecticides chimiques contre les cafards.

Toutefois, si vous optez pour ce remède, vous devez faire très attention si vous avez des animaux domestiques ou des enfants, car son ingestion peut être hautement toxique.

Pièges à blattes et à cafards

L’un des remèdes les plus couramment utilisés contre les cafards et les blattes est l’utilisation de pièges et d’appâts chimiques. Il s’agit de produits qui comprennent un élément capable d’attirer l’insecte et une substance toxique qui le tue.

Découvrir aussi :  Quelles sont les causes d'une eau de piscine laiteuse et comment la clarifier ?

Ces appâts sont généralement commercialisés sous forme de gel et doivent être placés à différents endroits, aussi près que possible des nids de blattes.

Insecticides aérosols

Ce type de méthode est basé sur des insecticides en aérosol qui doivent être pulvérisés sur la blatte. Ils sont donc beaucoup plus laborieux lorsqu’il s’agit de se débarrasser d’un parasite potentiel.

En revanche, lors de la pulvérisation, il faut veiller à ne pas respirer les aérosols ou les vapeurs qui se dégagent, car cela peut avoir des effets néfastes sur la santé des personnes et des animaux.

Nettoyage fréquent pour désinfecter

Il est tout aussi important de savoir comment se débarrasser des blattes que de savoir ce qu’il faut faire pour les empêcher de revenir.

Un bon moyen d’y parvenir est de maintenir un programme de nettoyage régulier qui empêche les cafards de s’installer et de se reproduire.

Effectuez fréquemment un nettoyage en profondeur dans les salles de bains et les cuisines, lieux où l’on trouve le plus fréquemment ces insectes. Surtout, essayez de le faire pendant les mois les plus chauds, car les températures élevées favorisent leur apparition.

Il s’agit de retirer les meubles et les appareils électriques et de désinfecter derrière eux afin d’éliminer les œufs qui auraient pu être laissés derrière et qui pourraient favoriser une nouvelle infestation. Pour ce faire, vous pouvez utiliser des produits tels que l’ammoniaque ou l’eau de Javel.

Si vous devez désinfecter l’intérieur des meubles ou des placards, vous pouvez opter pour des produits moins toxiques comme le vinaigre ou l’alcool.

Il est également bon de jeter les ordures tous les jours et de ne pas laisser les restes de nourriture trop longtemps dans l’évier. Bouchez également les fissures ou les trous par lesquels ils peuvent entrer ou se loger. Cela permettra de réduire le risque de cafards et de blattes dans votre maison.